The playground

More information here

Torréfaction du café à haute Altitude: Pourquoi C’est mieux

L’avenir de la torréfaction du café: Torréfaction du café à haute altitudeÉlévation et Profil de saveur des grains de caféComment la densité de l’air Affecte-t-elle la saveur du café?La torréfaction à haute altitude entraîne des composés aromatiques plus complexes L’avenir de la torréfaction du café: Torréfaction du café à haute altitude Ce n’est un secret […]

L’avenir de la torréfaction du café: Torréfaction du café à haute altitude

torréfaction du café à haute altitude

Ce n’est un secret pour personne que le café cultivé à haute altitude est plus riche et savoureux que le café cultivé à basse altitude . En effet, à haute altitude, les grains de café poussent plus lentement en raison des conditions difficiles et ont donc plus de temps pour développer des sucres complexes.

En général, les cafés cultivés à moins de 3 000 pieds ont tendance à avoir un goût doux avec une saveur fade. De même, la surface inclinée de la terre dans les régions montagneuses favorise un ruissellement plus rapide, ce qui signifie que les plantes absorbent moins d’eau. Il en résulte un café plus dense « cerise » ou fruit.

Le café a meilleur goût lorsqu’il est torréfié à la température la plus basse possible pendant le moins de temps possible. Cela étant dit, les haricots cultivés à des altitudes plus élevées sont plus denses et nécessitent donc des températures de torréfaction plus élevées. Alors, quelle est la meilleure façon d’optimiser la saveur des grains de café cultivés en haute altitude? L’élévation continue-t-elle de jouer un rôle dans la saveur du café tout au long du processus de torréfaction?

Élévation et Profil de saveur des grains de café

Certaines personnes pensent que la torréfaction d’un grain de café à ou près de l’altitude où il a été cultivé a un effet sur le profil de saveur du café. L’idée que le café a meilleur goût lorsque les grains sont torréfiés à la même altitude où ils ont poussé est de plus en plus sérieusement étudiée et considérée.

Notre maître torréfacteur, Shawn McDonald, raconte l’histoire d’un torréfacteur expérimenté qui avait grandi dans une plantation de café au Mexique. Ce torréfacteur expérimenté croyait que la torréfaction du café à la même altitude où il était cultivé créait un environnement similaire au début et à la fin du cycle du grain.

Bien que cette théorie n’ait pas été scientifiquement prouvée, d’autres preuves montrent comment l’élévation de la torréfaction affecte concrètement la saveur du café.

torréfaction de café à haute altitude

Comment la densité de l’air Affecte-t-elle la saveur du café?

C’est un fait peu connu que le café torréfié à haute altitude nécessite des températures et un temps de torréfaction plus bas. À haute altitude, l’air est plus fin et sec. Moins d’oxygène et d’humidité dans l’air entraînent un développement plus rapide du rôti sur une période de temps plus courte.

Pour cette raison, la torréfaction du café à haute altitude peut vous aider à éviter de cuire ou de brûler vos grains. Brûler ou cuire votre café provoque un manque de développement et un manque d’expansion qui se traduit par des saveurs plates et brûlées.

Les grains de café cuits au four font référence à la saveur fade qui résulte de la torréfaction des grains trop longtemps. Le café brûlant se produit lorsque les grains sont torréfiés à une température trop élevée. Il peut en résulter une saveur boisée. La torréfaction à haute altitude peut vous aider à éviter ces deux problèmes, vous permettant d’obtenir le torréfaction le plus savoureux pour votre café.

La torréfaction à haute altitude entraîne des composés aromatiques plus complexes

Lorsque vous torréfiez votre café à haute température, le café rôtit beaucoup plus rapidement. Un rôti rapide permettra à l’ensemble du composé aromatique du haricot de devenir plus prononcé. Cela signifie que les saveurs de noisette, de chocolat, de fruits et de baies auront un goût plus corsé à chaque gorgée de café.

Une période de torréfaction plus courte à une température plus basse donne une saveur plus lisse et plus complexe qui a un goût plus frais plus longtemps. La torréfaction à haute altitude donne le torréfaction le plus doux et le plus frais — et donc le meilleur café.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.