The playground

More information here

. Indications et résultats thérapeutiques

But: Le rôle et l’efficacité de la cecostomie du tube cathéter en tant que moyen de décompression colique ne sont pas clairement définis. Notre objectif était de clarifier les indications cliniques, les performances fonctionnelles et la morbidité concomitante associées à la cécostomie par sonde. Méthode: Il s’agissait d’un examen rétrospectif des patients recevant une cécostomie […]

But: Le rôle et l’efficacité de la cecostomie du tube cathéter en tant que moyen de décompression colique ne sont pas clairement définis. Notre objectif était de clarifier les indications cliniques, les performances fonctionnelles et la morbidité concomitante associées à la cécostomie par sonde.

Méthode: Il s’agissait d’un examen rétrospectif des patients recevant une cécostomie par tube cathéter à la clinique Mayo sur une période de 11 ans.

Résultats: Soixante-sept patients (âge médian, 69 ans) ont subi une cecostomie par cathéter. Les indications cliniques de la cécostomie tubulaire étaient la pseudo-obstruction colique, l’obstruction colique distale, la perforation caecale, le volvulus caecal, la décompression préanastomotique et divers usages. L’opération était émergente chez 43 (64%) patients et élective chez 24 (36%) patients. La cécostomie par sonde était la procédure principale chez 47 (70%) patients et complémentaire chez 20 (30%) patients. Des complications mineures ont été observées chez 30 patients (45%), notamment une fuite du péricathètre, une infection superficielle de la plaie, une occlusion du tube, une excoriation cutanée, un délogement prématuré du tube, une fistule colocutanée et une hernie ventrale. Aucun patient n’a besoin d’être réopéré pour une morbidité liée au tube.

Conclusions: La cécostomie du tube cathéter a une valeur thérapeutique dans certaines situations cliniques, y compris la pseudo-obstruction colique réfractaire, le volvulus caecal, la perforation caecale ou l’obstruction colique distale. Une sélection appropriée du patient, un placement soigneux du tube et des soins postopératoires vigilants doivent assurer un fonctionnement adéquat avec une morbidité minimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.