The playground

More information here

Guide du travail

avertissement et suspension disciplinaire pour maintenir l’ordre et la discipline dans l’environnement de travail, l’employeur a le droit d’appliquer certaines sanctions, mais dans un sens juste et modéré, car le CLT protège le travailleur contre l’arbitraire qui survient de la part de l’employeur. concepts avertissement l’avertissement est un avertissement adressé au salarié afin qu’il prenne […]

avertissement et suspension disciplinaire

pour maintenir l’ordre et la discipline dans l’environnement de travail, l’employeur a le droit d’appliquer certaines sanctions, mais dans un sens juste et modéré, car le CLT protège le travailleur contre l’arbitraire qui survient de la part de l’employeur.

concepts

avertissement

l’avertissement est un avertissement adressé au salarié afin qu’il prenne conscience de son comportement illicite et des implications qui peuvent survenir en cas de récidive.

grâce à l’avertissement, le salarié sera conscient que son contrat de travail peut même être résilié pour un motif valable s’il y a répétition des actes considérés comme défaillants.

suspension

la suspension vise à discipliner, sauver le comportement de l’employé selon les exigences de l’entreprise. Elle peut survenir après des avertissements ou même peu de temps après la commission d’un manque de plus grande pertinence. Ce manque devra être assez grave, car il y aura des dommages pour l’employé et l’employeur.

exigences essentielles

l’employeur doit respecter certaines exigences lors de l’application de la sanction telles que la rapidité, l’unicité et la proportionnalité.

s’il y a une sanction stricte ou un avertissement par humiliation de l’employé (en présence de clients ou de collègues), cela peut entraîner la résiliation indirecte du contrat de travail, car il caractérise le grave manque de l’employeur.

les effets sur le contrat de travail INDIVIDUEL

la suspension disciplinaire peut entraîner l’interruption ou la suspension du contrat de travail individuel.

syndication ou enquête administrative

les entreprises peuvent également adopter une commission d’enquête ou une procédure administrative disciplinaire, composée de salariés dans le but de constater les plaintes d’irrégularités commises par des salariés.

ce n’est qu’après toute l’enquête et la possibilité pour le salarié de présenter sa défense que la Commission peut s’exprimer auprès de l’employeur à travers un avis suggérant les mesures ou sanctions à prendre.

refus du salarié de recevoir la sanction

durée de suspension

la suspension disciplinaire, par disposition légale (article 474 de la CLT), ne peut excéder 30 (trente) jours consécutifs, sous peine d’être considérée comme une faute grave par l’employeur, impactant la résiliation indirecte du contrat de travail par le salarié, comme prévu à la lettre  » b » de l’article 483 de la CLT.

modèle de lettre d’avertissement et de suspension disciplinaire

pour l’intégralité de ce sujet, mises à jour, exemples et jurisprudence, allez à avertissement et suspension disciplinaire dans le guide du travail en ligne.

un travail pratique sur l'administration, la gestion et les politiques RH ! Comment gérer et maximiser les résultats dans la gestion des personnes. Modèle de réglementation interne, tel que la mise en œuvre du système d'avantages sociaux, l'évaluation des performances, etc. Cliquez ici pour plus d'informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.